*function disableselect(e){ *return false *} *function reEnable(){ *return true *} *document.onselectstart=new Function ("return false") *document.oncontextmenu=new Function ("return false") *if (window.sidebar){ *document.onmousedown=disableselect *document.onclick=reEnable *}

Les Grandes Eaux Musicales

Les Grandes Eaux Musicales du Parc du Château de Versailles : Principales attractions des jardins qui reflètent la grandeur du Roi Soleil. On compte 2 000 bassins et fontaines dont 1 700 en activité, notamment les jours des Grandes eaux musicales.


L’alimentation en eau des bassins constitue un défi technique d'importance au XVIIe siècle et est une préoccupation constante du règne de Louis XIV, avec des besoins toujours accrus. Le parc abrite 30 kilomètres de canalisations en plomb ou en fonte. Un réservoir se trouvait sur les toits plats du château. L’eau coulait grâce à la gravité vers les jardins situés en contrebas. D’autres réservoirs se trouvaient sous les terrasses. Tout un système d’aménagements hydrauliques a été créé et sans cesse agrandi entre 1663 et 1685 pour apporter l’eau nécessaire, d'abord à partir d'un étang voisin, l'étang de Clagny, puis d'étangs de plus en plus éloignés, et ce grâce à des aqueducs. L'eau a été pompée directement de la Seine, malgré un important dénivelé et une distance de plus de 10 kilomètres, grâce à la machine de Marly et ses 14 roues à aubes. Il a été proposé au roi un projet de détourner l'eau de la Loire par des travaux importants. Le creusement d'un canal depuis l'Eure a débuté, mais cette entreprise n'a pas été achevée à cause de la guerre de la Ligue d'Augsbourg (1688-1697).

chateau-de-versailles-les-grandes-eaux-musicales-21.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !