*function disableselect(e){ *return false *} *function reEnable(){ *return true *} *document.onselectstart=new Function ("return false") *document.oncontextmenu=new Function ("return false") *if (window.sidebar){ *document.onmousedown=disableselect *document.onclick=reEnable *}

Cluny

Ville célèbre pour son église qui fut longtemps la plus grande de la chrétienté, Cluny recèle de nombreux endroits à découvrir.

Cluny est également la ville du cheval, et accueille les haras nationaux (visite des bâtiments, spectacles équestres,...). De nombreux concours sont organiséss chaque année, notamment en saut d'obstacles.

Histoire
Fondée en 910, l'abbaye de Cluny est directement rattachée à Rome et dirigée par de brillants abbés. Arrivée à son apogée au XIIe siècle, elle est à la tête d'une confrérie de 10 000 moines bénédictins.

A peu près à la même époque (vers 1088), débute la construction de la troisième église abbatiale de Cluny (Cluny III ou maior ecclesia). L'abbé Hugues de Semur (1049-1109) décide alors de faire bâtir un édifice gigantesque, long de 177 mètres. Ce qui en fait l'église la plus longue de la chrétienté et ce jusqu'à la construction de Saint-Pierre de Rome au XVIe siècle. Cluny III compte alors un narthex, cinq nefs, deux transepts, cinq clochers, deux tours et 301 fenêtres.

Mais le prestigieux destin de l'Abbaye de Cluny est brisé à la Révolution française. Devenue bien national, elle est utilisée comme carrière de pierre et donc démantelée, jusqu'en 1823. De l'abbatiale, ne subsiste depuis qu'une partie du bras sud du transept. Fort heureusement, les vestiges de Cluny III sont visibles. Demeurent également des bâtiments abbatiaux construits au XVIIIe siècle. Enfin, un musée d'Art et d'Archéologie complète la visite.

des boutiques à la devanture ancienne...

Des ruelles typiques, à l'architecture bourguignonne

L'abbaye de Cluny

De nombreux édifices religieux

Le cheval tient une place importante à Cluny

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×