*function disableselect(e){ *return false *} *function reEnable(){ *return true *} *document.onselectstart=new Function ("return false") *document.oncontextmenu=new Function ("return false") *if (window.sidebar){ *document.onmousedown=disableselect *document.onclick=reEnable *}

"Un monde de fracture" d'Edouard Elias (Expo Photos)

Photographe de talent et jeune parrain de l'année 2015 du Site du Pont du Gard, Edouard Elias aborde les traces des situations conflictuelles et d'instants humains délicats ... parler des conséquences des conflits sur les populations, de la destruction du patrimoine culturel ...

Dans le cadre du 30ème anniversaire du classement du monument au Patrimoine Mondial, le Pont du Gard accueille une exposition photographique d’un jeune photographe gardois de grand talent, Edouard ELIAS, également parrain de l’année.

La Préservation des biens et de l'humain au coeur de cette exposition

Témoin du monde tel qu’il est, qu’il évolue, témoin d’une époque dure, Edouard ELIAS aborde des situations conflictuelles difficiles, d’instants délicats… en révèle l’humanité, sans artifices avec un talent artistique majeur. Baroudeur au long cours, il parcourt le monde et propose sa vision personnelle et sensible au travers de photographies rigoureuses d’une grande richesse au niveau du sens et de la forme. En conférant une esthétique aux sujets, aux situations qui heurtent, il suscite l’émotion et par là-même donne à comprendre.

Au travers de ses œuvres, il vient évoquer les conséquences des conflits sur les populations et la destruction du patrimoine culturel ….Ses photos racontent des histoires, des histoires terribles dans lesquelles la poésie parvient à s’immiscer. Son travail révèle une grande maturité et un amour évident des personnes qu’il capte dans son objectif. Son témoignage est la plus belle des manières d’approcher au plus près l’âme humaine en temps de guerre et d’entrevoir ce qui nous unit dans un monde déréglé où nous sommes tous amenés à vivre ensemble.

Son regard, sa démarche et sa virtuosité s’inscrivent dans le projet des 30 ans de l’inscription du Pont du Gard au Patrimoine Mondial, faisant écho aux thèmes d’universalisme et d’humanisme portés par l’UNESCO.

L’exposition « UN MONDE DE FRACTURE », fruit de son nouveau travail photographique autour de la légion étrangère avec qui il est parti en Centre- Afrique, est présentée au grand public dans la salle d’expositions temporaires rive gauche.

PONT DU GARD Vers (30210)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×